Conseil d’administration

À titre d’optométristes canadiens, nous sommes dévoués au perfectionnement de l’éducation en optométrie et à l’augmentation de la sensibilisation du public à l’égard de la rééducation et réadaptation visuelle dans le but d’améliorer la vie de nos patients.

Faites la connaissance de notre conseil d’administration

photo-france

France Corriveau, OD, FCOVD – présidente

Dre Corriveau a obtenu son doctorat en optométrie de l’Université de Montréal en 2008. Elle a toujours eu une grande passion pour la vision binoculaire et l’optométrie développementale et elle a commencé à offrir la réadaptation visuelle très tôt dans sa carrière.  Après l’obtention de son diplôme, Dre Corriveau a continué une formation spécialisée auprès d’un certain nombre d’organisations, notamment : Optometric Extension Program Foundation (OEP), Canadian Optometrists in Vision Therapy and Rehabilitation (COVT&R), maintenant connu sous le nom de Réhabilitation visuelle Canada (RVC), et Padula Institute of Vision.  Elle est une fellow du College of Optometrist in Vision Development (COVD).

Dès son tout jeune âge, Dre Corriveau savait qu’elle voulait être optométriste et aider les gens. Sa nature bienveillante, attentive et patiente ainsi que sa maîtrise du français et de l’anglais lui ont permis de servir un large éventail de patients, que ce soit à titre d’optométriste interne pour des foyers pour personnes âgées à Ottawa ou pour faire l’ajustement de lunettes pour des enfants dans le besoin en Équateur.

Dans ses temps libres, Dre Corriveau aime lire, jouer du piano et faire du vélo; elle s’entraîne actuellement pour son premier demi-marathon. Elle habite à Ottawa et se rend souvent à Montréal pour visiter ses nièces et son neveu.

tedra

Tedra Kindopp OD, FCOVD – vice-présidente

Dre Tedra Kindopp a étudié à l’University Andrews, au Michigan, où elle a obtenu un baccalauréat ès sciences en biochimie en 1993. Elle a ensuite obtenu un doctorat en optométrie de l’École d’optométrie et des sciences de la vision de l’Université de Waterloo en 1997. Dre Kindopp a poursuivi sa passion pour la rééducation neuro-optométrique par l’entremise de formation continue. Elle a suivi les Sanet Vision Seminars, le programme d’études de base de l’Optometric Extension Program Foundation et une formation avancée en photothérapie syntone. Dre Kindopp a suivi plusieurs cours en rééducation post-commotion cérébrale et adore les changements que cela apporte dans la vie de ses patients. Elle a reçu le titre de fellow du College of Optometrists in Vision Development en 2019.

Dre Kindopp veut soutenir la remarquable communauté de réadaptation visuelle dont elle est fière de faire partie et elle souhaite aider les autres à en apprendre davantage à propos de ce que la réadaptation visuelle peut offrir. Elle est chargée de cours en enseignement clinique pour l’École d’optométrie de l’Université de Waterloo. Elle est membre du comité principal du Neurosciences Rehabilitation and Vision Strategic Clinical Network de l’Alberta. Elle donne des conférences locales pour les optométristes, les médecins, les ergothérapeutes, les physiothérapeutes et les enseignants.

yuan

Alice Yuan, O.D., FAAO – secrétaire

Alice Yuan a grandi à Vancouver, en Colombie-Britannique. Elle a fait son doctorat en optométrie à l’Université de Waterloo ainsi qu’une résidence en pédiatrie et en thérapie visuelle par l’entremise de l’Université de Waterloo.

Alice Yuan vit et exerce aujourd’hui dans la région d’Halifax. Sa passion est d’aider les enfants ayant des problèmes de vision binoculaire à réaliser pleinement leur potentiel. Alice Yuan exerce son métier en se concentrant sur les problèmes de strabisme, d’amblyopie, de dysfonctionnement de la vision binoculaire, les problèmes de vision liés à l’apprentissage, les problèmes de vision développementale, et les lésions cérébrales acquises. Elle s’engage à sensibiliser davantage le Centre de la Nouvelle-Écosse à la thérapie visuelle en faisant des conférences à d’autres optométristes ainsi qu’à des physiothérapeutes, ergothérapeutes et enseignants.

Dr-H-headshot-2022

Dr. Sarah Hutchens – trésorier

Sarah Hutchens, qui est titulaire d’un baccalauréat en sciences avec spécialisation en biologie de l’Université Memorial et d’un doctorat en optométrie de l’Université de Waterloo, a suivi le programme d’études cliniques de base de la Optometric Extension Program Foundation, en plus d’avoir fait une formation complémentaire de développement de la vision auprès de l’Ordre des optométristes afin d’obtenir un certificat de spécialiste dans cette discipline, ainsi que dans la thérapie et la réhabilitation visuelles.

Sa passion pour l’optométrie développementale l’a menée à ouvrir le premier centre de développement de la vision, la toute première clinique spécialisée dans la thérapie visuelle à Terre-Neuve-et-Labrador; elle a réussi à améliorer les capacités visuelles de patients grâce à une réadaptation des problèmes de vision liés à l’apprentissage, des problèmes de vision binoculaire, et des problèmes de vision consécutifs à une commotion cérébrale.

Sarah Hutchens s’implique considérablement auprès du milieu des optométristes et des thérapeutes visuels; elle est actuellement membre du conseil d’administration de Réhabilitation Visuelle Canada. Elle a autrefois assuré la présidence du Newfoundland and Labrador Association of Optometrists ainsi que du conseil de division du bureau de Terre-Neuve-et-Labrador de la Fondation de l’Institut national canadien pour les aveugles.

Quand elle ne travaille pas, elle aime faire de l’exercice, faire des gâteaux (les deux vont bien ensemble), déguster un bon café latte, et passer du temps avec son mari, leurs deux filles et Indy, leur husky.

photo-kristel

Kristel Jefferies, OD – directrice des affaires internes et externes

La réhabilitation visuelle et la réadaptation visuelle ont été une passion pour Dre Jefferies depuis sa deuxième année d’études, alors qu’elle est devenue fascinée par la neurologie sous-tendant le processus visuel. Depuis le début de sa carrière en 2013, elle a axé l’exercice de sa profession sur l’optométrie comportementale et le traitement des troubles de vision binoculaire. Ayant elle-même subi une commotion, Dre Jefferies est bien placée pour comprendre le rôle important que la thérapie de neuro-réadaptation visuelle peut jouer dans l’atteinte d’un rétablissement complet à la suite d’un traumatisme cérébral. Elle offre également la réadaptation visuelle aux personnes ayant un œil qui dévie et atteintes d’amblyopie, des traitements de vision sportive aux athlètes et des services d’optométrie développementale aux enfants atteints d’autisme, de dyslexie, de troubles de lecture non spécifiques et d’autres difficultés scolaires. Dre Jefferies a le privilège d’avoir aidé des centaines de patients à améliorer la qualité de leur vision. Elle est ravie d’offrir des soins à la communauté de Pembroke et des alentours.

Dre Jefferies a obtenu un baccalauréat en biochimie de l’Université de Guelph en 2008. En 2013, elle a obtenu un doctorat en optométrie de l’École d’optométrie et des sciences de la vision de l’Université de Waterloo. Peu après, Dre Jefferies a ouvert un cabinet axé sur la vision binoculaire et la réadaptation visuelle à Ottawa, Ontario. Au cours de sa formation, Dre Jefferies a reçu plusieurs prix, y compris le prix W. Ross Andrews pour l’optométrie clinique, le prix Essilor Low Vision et la bourse d’études Reginald Williams Memorial pour l’excellence universitaire. Elle fut également vice-présidente de sa promotion et elle demeure une ardente partisane du bénévolat et de l’engagement communautaire. Dre Jefferies a fait partie intégrante de plusieurs missions optométriques dans des pays sous-développés, y compris le Guatémala, le Mexique, le Honduras et le Ghana, où elle a offert gratuitement des soins de la vue aux citoyens dans le besoin. En avril 2020, Dre Jefferies a reçu le titre de fellow du College of Optometrists in Vision Development (FCOVD), un organisme américain qui certifie les optométristes ayant une formation et une expertise supplémentaire dans le domaine de l’optométrie comportementale, développementale et de réadaptation.

En 2015, Dre Jefferies s’est installée à Pembroke, en Ontario, avec sa famille. Elle est la fière mère de deux enfants et héberge deux magnifiques chats, qu’elle a adoptés d’un refuge pour animaux. Dans ses temps libres, elle aime les activités en plein air, comme le camping, les randonnées pédestres, la course et le vélo. Lorsqu’elle était une jeune adulte, elle a joué au soccer pour une équipe compétitive et a fait de l’équitation. Dre Jefferies demeure une passionnée des chevaux, mais elle participe maintenant à ces sports sur une base récréative.

Amrit Bilkhu

Amrit Bilkhu, OD, FAAO – directeur du marketing

Dr. Bilkhu is a Brampton native and takes pride in serving her community within the Greater Toronto Area. She graduated from the Illinois College of Optometry in 2019, and then completed a Vision Therapy and Rehabilitation residency at the University of California Berkeley School of Optometry. Throughout her education, Dr. Bilkhu became skilled in helping patients with amblyopia, strabismus, binocular vision dysfunction, and visual perceptual challenges.

She has a passion for identifying and managing vision-related learning disorders in school-aged children. She is an advocate for these patients, and works hard to provide specialized glasses prescriptions, school letters for accommodations, and vision therapy programs to help children achieve their best academic performance.

Dr. Bilkhu is excited to be the marketing director on the Vision Therapy Canada board, and is a proud member of the Ontario Association of Optometrists. After clinical hours, Dr. Bilkhu writes articles for optometry blogs and shares her knowledge on her professional Instagram page @dr.amritbilkhu. She was also the creator and co-host of the popular optometry podcast Four Eyes, where she interviewed influential optometrists and healthcare professionals, and shared her optometric clinical knowledge along with her co-hosts.

photo-tanya

Tanya Polonenko, OD, FAAO, FCOVD – directeur des adhésions

Dre Tanya Polonenki est une optométriste formée en résidence qui détient le titre de fellow en développement, rééducation et réadaptation visuelle. Elle a obtenu un diplôme en optométrie de l’École d’optométrie de l’Université de Waterloo, puis elle a fait sa résidence en vision binoculaire et en réadaptation visuelle à l’École d’optométrie de l’UC, Berkeley, où elle a continué à titre de professeure clinicienne dans la clinique de vision binoculaire. En 2013, elle est revenue au Canada, où elle a exercé sa profession à Toronto dans un cabinet intégral axé sur la réadaptation visuelle et un centre pour les commotions cérébrales. Elle adore enseigner et elle est professeure clinicienne adjointe à l’École d’optométrie de l’Université de Waterloo, où elle a également joué un rôle intégral dans l’établissement des cliniques pour les commotions cérébrales et de réadaptation visuelle. En décembre 2019, Dre Polonenko a ouvert sa propre clinique d’optométrie intégrale à Kitchener, Visual Sense Eye Care, qui met l’accent sur la réadaptation visuelle, l’amblyopie, le strabisme, les troubles de vision liés à l’apprentissage, les commotions cérébrales et les services pédiatriques. Elle est devenue formatrice pour le programme du PVTAP par l’entremise de RVC et elle est ravie de se joindre au conseil d’administration.

7562f514-4e44-11ee-9af0-0e9c1bc662d2

Marianne Hopkins, Ph. D., O. D. – directrice de la Formation continue

Marianne Hopkins s’est lancée dans l’optométrie comme seconde carrière, sa première carrière ayant été en tant que professeure-chercheuse dans le domaine de la génétique et de la biologie moléculaire. C’est en 2016 qu’elle obtient son doctorat en optométrie de l’Université de Waterloo. Elle commence à s’intéresser à la thérapie visuelle au cours de sa première année d’optométrie après avoir été victime d’une commotion cérébrale. C’est cette expérience personnelle qui lui donne l’envie de se lancer dans le domaine de la thérapie visuelle! Pour en apprendre plus sur ce sujet, elle suit des centaines d’heures de formation continue et met sur pied le Niagara Vision Therapy Centre au sein de sa clinique à St. Catharines. S’il est vrai que Marianne Hopkins a une clinique de thérapie visuelle qui prospère, elle n’a de cesse d’approfondir ses connaissances. Sa soif d’apprendre la mène à diriger aujourd’hui la formation continue pour Réhabilitation Visuelle Canada.

Maxine-headshot

Maxine Jelilyan – Directrice des relations avec les thérapeutes

Thérapeute visuelle

La santé, le bonheur et la gratitude sont les mots qui décrivent le mieux Maxine et son regard sur la vie. Elle est reconnaissante de vivre chaque expérience que la vie lui apporte, et d’avoir appris toutes les leçons qui ont forgé la personne qu’elle est aujourd’hui. Aider les autres est pour elle une seconde nature qu’elle a mise en pratique en faisant beaucoup de bénévolat, en participant à des projets de collecte de fonds, et tout au long de sa vie professionnelle; et, dernièrement, dans le cadre de sa carrière comme thérapeute visuelle à A-Ha Vision à Oakville.

Maxine qui a suivi le programme d’accréditation pour exercer la thérapie visuelle (Practical Vision Therapy Accreditation Program (PVTAP)) de Réhabilitation Visuelle Canada, fait partie de la première cohorte de diplômés en 2017.

Elle a suivi des cours de maturation neuromotrice : Optimizing Vision Therapy through Testing and Integration of Primitive Reflexes (optimisation de la thérapie visuelle grâce à des tests et à l’intégration de réflexes archaïques ; des cours de neuro-réadaptation par le biais de l’Ontario Brain Injury Association et de l’Université Brock; des ateliers sur la prise en charge des commotions cérébrales par l’entremise de Concussion Rehab Works et de l’Université de Toronto; The Exotropia Seminar sous l’égide de la Optometric Extension Program Foundation (OEPF); prévention, diagnostic et traitement des commotions cérébrales sous la forme d’un cours en ligne ouvert à tous (Concussion Prevention, Detection and Management as a MOOC) par le biais de la Faculté de kinésiologie de l’Université de Calgary. Elle continue d’approfondir ses connaissances en suivant des cours de formation continue et en assistant à des conférences aussi souvent qu’elle le peut!

En plus de sa formation en optométrie comportementale, Maxine détient un diplôme de gestion des affaires ainsi qu’un certificat d’un programme concomitant en psychologie de l’Université Ryerson, en plus d’être praticienne accréditée en nutrition auprès de l’Institute of Holistic Nutrition.

Maxine consacre actuellement sa vie professionnelle à la thérapie et à la réhabilitation visuelles de patients ayant des problèmes de vision liés à l’apprentissage, de dysfonctionnement visuel, de strabisme, d’amblyopie, de lésions cérébrales acquises / traumatiques, d’autisme, et d’enfants et d’adultes ayant des réflexes archaïques non intégrés.

« Au terme de nombreuses années dans le monde des affaires, à gagner de l’argent pour de grandes entreprises, j’ai pris conscience de ce à côté de quoi je passais dans ma vie : la possibilité de faire une différence dans la vie des gens. Je me suis lancée dans l’optométrie il y a plusieurs années, j’ai travaillé dans un dispensaire et j’ai aimé cela, parce que cela faisait du bien d’aider des gens à avoir une belle apparence et à bien voir. En tant que thérapeute visuelle, j’ai trouvé ma véritable vocation. Aider les gens à améliorer leurs capacités visuelles a un impact direct sur leur qualité de vie. La joie et la gratitude qu’ils me témoignent à la clinique sont si gratifiantes que je ne peux pas imaginer une autre carrièIre plus satisfaisante ».

Passionnée par tout ce qui touche à la santé, avec un intérêt particulier d’aider les patients à améliorer leur vie grâce à la thérapie visuelle, Maxine est ravie de faire partie de l’équipe de A-Ha Vision et de cette grande famille des thérapeutes visuels et des optométristes comportementaux.